<%@LANGUAGE="VBSCRIPT" CODEPAGE="1252"%> Beth el online
LA YESHIVA

La Yeshiva s’est renforcée avec plus de cinq niveaux de Talmud chaque
matin, et des élèves assidus qui étudient souvent à des heures tardives. Les cours se déroulent de 9h30 à 11h00 suivis de H’avrouot jusqu’à 13h00. Avec les six minianim du matin, chacun trouve
son rythme, y compris une salle de restauration, avant de se consacrer au mieux une journée d’études. Chaque chiour comporte en moyenne des effectifs de 8 à 10 élèves. Une motivation nouvelle est imprimée également par les dizaines d’anciens qui commencent à leur tour à transmettre sur Paris à travers des cours collectifs, particuliers, ou même des conférences, les valeurs de Torah. et mitsvot.
D’autres moins disponibles, trouveront également des cours plus adaptés de halakha (8h00/8h30) ou de daf hayomi (8h10/9h10), ou encore de h’oumach (13h00/14h00), ou tout simplement de guemara en h’avrouta dès 6h45. Les cours de daf hayomi, de talmud hebdomadaire du dimanche, de halakha yomit, s’étoffent avec plus de quinze à vingt participants assidus.


Les kollelim

Les trois kollelim s’étoffent, avec une assiduité et un engagement qui traduisent l’intérêt porté aux paroles de Nos Sages. Le Kollel chabbat dirigé par Rav Haïm PEREZ qui fascine toujours autant par cette
démarche dans l’étude héritée des Grands Maîtres de Tunis, avec des élèves fidèles depuis plus de dix années. Le Kollel Sofrout dirigé par le Rav GUEDJ, qui en est à sa troisième session, et réunit
des effectifs de tout Paris. Le Kollel Nida dirigé par le Rav Camous Yoël GHIDALIA qui a pu mettre en place des sessions de pratique appliquée, menée par des Rabbanim réputés et initiés auprès des grands
centres d’Israël, permettant de former de futurs cadres pour la communauté française.
Le succès de ces formations s’étend au delà du cadre de la Yeshiva, en attirant des responsables
communautaires et d’autres Yeshivot. Les Avreh’im qui ont conclu leur cycle d’étude sur Issour ve Heter approfondissent maintenant des questions pratiques et travaillent en partenariat sur plusieurs projets
agro-alimentaires, en collaboration avec d’éminents Bate Dinim.

La Yeshiva se développe sur d’autres domaines, entre autres :

1) L'agro-alimentaire

Deux structures dynamiques, qui permettent à des jeunes de développer des activités de service
en agro-alimentaire cacher pour des grands distributeurs comme Naouri, Hypercash,
Franprix, en France et à l’étranger. Les productions sont assurées par des avrekhim de la Yeshiva, ce qui leur permet au passage de mesurer leurs connaissances théoriques sur le terrain.

Contacts :             HVE FOODS France             CB DISTRIBUTION Etranger
                            Yossef KTORZA                  Haï KOSKAS
                            Tél. : 01 44 83 07 82          Tél. : 01 48 01 67 45

2) Les universités

En association avec CHOUVOU BANIM, une vaste opération est menée auprès des étudiants
d’universités et des grandes écoles d’ingénieurs et de commerce, avec :
- des cours réguliers plusieurs fois par semaine dans plusieurs universités (Dauphine, Tolbiac, Jussieu,    Nanterre, Créteil, Sorbonne, Essec, Polytechnique…)
- des interventions dans des revues ou des parutions spécifiques (Kecher, Oraje,…)
- un service d’assistance internet pour questions de halakha ou autres,…
- un service d’hébergement pour chabbat et fêtes de famille.

Contacts : Yehouda BOAZIZ    Tél. : 01 48 01 67 45  

3) Tehila Ledavid

Notre formation scolaire à mi-temps, pour des BTS avec Kodesh le matin à la Yeshiva, en partenariat avec le groupe ICS, une des meilleures écoles de Paris en comptabilité, gestion et informatique, classée 4ème par l’académie et centre d’examen pour l’état.

Contacts :   David ASSOLEN   Tél. : 01 48 00 02 57

Et bien d’autres domaines comme une chorale pour les jeunes de 5 à 13 ans, un Talmud Torah à plusieurs niveaux et sans frais, une cellule de chidoukhim bâtie sur des réussites avec plus d’une quinzaine de mariages célébrés, …


 
© Created by BlancDesign | reproduction interdite mÍme partielle | Beth-El